Pensez a vider le cache de votre navigateur pour le bon fonctionnement du site

VOSTFR
Cerrar

Ajouter un vote positif (+1) +24 Ajouter un vote negatif (-1)
Mode Cinema




 





    Much Loved En Streaming


    Réalisateur : Nabil Ayouch (2015)
    Avec : Loubna Abidar, Asmaa Lazrak, Halima Karaouane
    Catégorie : Film / Drame / VF / HD
    Film en Version : Haute-qualité
    Résumé Du Film : Le film est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2015.Marrakech aujourdhui. Noha, Randa, Soukaina, Hlima et les autres vivent d’amours tarifés. Ce sont des putes, des objets de désir. Les chairs se montrent, les corps s’exhibent et s’excitent, l’argent circule aux rythmes des plaisirs et des humiliations subies. Mais joyeuses et complices, dignes et émancipées dans leur royaume de femmes, elles surmontent la violence d’une société marocaine qui les utilise tout en les condamnant.
Much Loved Trailer

33 » (28 Fevrier 2016 15:29)

Ces femmes salissent l'image de leur pays !
-3

32 » (22 Fevrier 2016 14:45)

les mecs resteront tjs des gros porcs depuis des siècles c même eux qui ont inventé la prostitutions; +1 pr le film
-8

31 » (20 Fevrier 2016 02:42)

Citation: panchovilla39
C'EST LA VERSION CENSURÉE.
Dans la vrai version (avant censure), le film est limite pornographique (interdit aux -16 ans en France). On y voit des scènes de fellation, de cunnilingus et j'en passe...


C'est un film d'auteur, donc avec un positionnement. Les scènes crues et non pornographiques (quelques secondes ou minutes dans le film) renforcent l'immersion dans le monde réel, le vrai, sans fard, sans pudeur mais loin du voyeurisme. D'autres réalisateur sont allés beaucoup plus loin mais selon d'autres critères, notamment la provocation sans légitimité, ce qui n'est pas le cas de ce film. Cela étant dit, la vérité sous toute facette a toujours provoqué un certain malaise.
+9

30 » (20 Fevrier 2016 02:42)

franchement je ss ravie d'avoir vu la version non censurée ! film réaliste et vrai malheureusement ... arretez de vous voilez la face prk ds chaque pays y a des cas .... j ai aimé ce film et ce genre de filles sont bcp plus a plaindre qu'a blâmer thankyou dix .
+3

29 » (19 Fevrier 2016 15:04)

C'EST LA VERSION CENSURÉE.

Dans la vrai version (avant censure), le film est limite pornographique (interdit aux -16 ans en France). On y voit des scènes de fellation, de cunnilingus et j'en passe...
-2

28 » (19 Fevrier 2016 07:08)

sweetseries
ET la VO?
+2

27 » (19 Fevrier 2016 00:28)

Citation: CAMDELIX79
Citation: redsea
Film de mirde, actrice de marde Un

apprends a ecrire

Sinon l'humour tu connais ??? Par contre, c'est toi qui dois apprendre à écrire ou apprendre à se taire ;)
-2

26 » (17 Fevrier 2016 15:24)

Citation: kazobi
“Il n'y a rien de choquant dans ce film qui choque tant le pays où il a été tourné. Nabil Ayouch n'est pas Gaspar Noé. Ici, pas de scène de sexe. Rien qui puisse faire rougir la morale ou exciter les intégristes. Sinon quelques dialogues, où l'on apprend qu'on peut "faire le huit avec son cul".
"Much Loved" est simplement le portrait de groupe de quatre jeunes prostituées marocaines, à Marrakech, où l'argent coule à flots dans des ruelles miséreuses. Elles se vendent à de riches Saoudiens, qui les traitent comme du bétail ou des sex-toys, et se refusent à des Français néocolonialistes, qui ne sont pas assez friqués.
Elles reçoivent parfois autant de billets que de coups. Elles voisinent et copinent, sur le trottoir, avec des travestis. Elles sont rejetées par leurs familles et abusées par des flics ripoux. Elles rêvent de partir vivre en Espagne et, en attendant, se serrent les unes contre les autres comme les filles esseulées de "l'Apollonide". Elles ont froid dans un pays chaud. Elles sont à la fois tolérées et interdites.
Ce film n'est pas "une atteinte flagrante à l'image du royaume", comme le prétendent les autorités marocaines. C'est une défense et illustration des femmes et de leur dignité. Jamais voyeuriste, ni hypocrite ni obscène, Nabil Ayouch les respecte, lui. Sa caméra est compassionnelle et sa pellicule, sensible. Quant aux comédiennes, elles n'ont pas seulement du talent, elles ont aussi du cran.” NOb


Une belle réflexion et des propos justes pour cette belle aventure cinématographique. Merci
+7

25 » (17 Fevrier 2016 15:21)

Citation: cadum21
Trop contente de le trouver ici un grand merci !!! Il faut prendre ce film pour ce qu'il est, reflet de la triste réalité...A Paris, Londres ou Marrakech, la prostitution est présente partout...Pour moi ce film fait ressortir ce qu'il y a de pire chez l homme (le sexe masculin), habituée à passer mes vacances à Kech voir des petits garçons ou filles sortir d'hôtels minables de la médina avec de vieux européens pervers, me répugne !!! Parlons des partouzes pédophiles de Jack Lang aussi à Marrakech avec ses amis, tout le monde est courant. Bref, que des gosses de bicots alors on s'en tape, heureusement le Maroc devient plus sévère avec ces pédophiles, procès publiques et identité dévoilée sans compter le séjour en prison marocaine lol bien fait pour eux !!! Bravo aux associations marocaines qui militent sans relâche...
Pour les filles, ben pourquoi les étudiantes de sciences po auraient plus de légitimité à vendre leur cul et pas des filles illettrées et sans futur du maghreb...Qui a crée la demande ?
Je vis à Paris ouest et tous les jours je vois des tonnes de putes bon chic bon genre en fourrure et sac chanel, genre mannequin à la retraite et fille de politicien habituée à un certain niveau de vie...Elles traînent, marchent jusqu'à ce qu'elles tombent sur un hommes d'affaires, prêt à payer les chaussures, le sac, le voyage, le maquillage, le loyer...
J'espère vraiment que ce film apportera quelque chose de positif au Maroc que j'adore même si j'en doute...


Je peux essayer d'imaginer la colère et le dégoût que vous a inspiré le thème de ce film. Vider son sac fait parfois un grand bien et c'est plutôt légitime. Mais encore une fois, je constate qu'il y a dans votre commentaire (et vous n'êtes pas le (la) seul(e), plus de réflexion personnelle à débattre que de propos sur le film. Votre positionnement ne regarde que vous, et vous seule, même si un débat mesuré et raisonnable serait de bon aloi quelquefois. Malheureusement, je doute que ce soit le bon endroit. Je suis vraiment peiné que bon nombre de personnes oublient que c'est un site où l'on parle de cinéma, juste de cinéma.
+5

24 » (17 Fevrier 2016 11:08)

Un film touchant de vérité, juste et courageux. Les actrices sont talentueuses malgré le sujet délicat abordé. Un film de qualité...
+9

23 » (17 Fevrier 2016 08:42)

“Il n'y a rien de choquant dans ce film qui choque tant le pays où il a été tourné. Nabil Ayouch n'est pas Gaspar Noé. Ici, pas de scène de sexe. Rien qui puisse faire rougir la morale ou exciter les intégristes. Sinon quelques dialogues, où l'on apprend qu'on peut "faire le huit avec son cul".

"Much Loved" est simplement le portrait de groupe de quatre jeunes prostituées marocaines, à Marrakech, où l'argent coule à flots dans des ruelles miséreuses. Elles se vendent à de riches Saoudiens, qui les traitent comme du bétail ou des sex-toys, et se refusent à des Français néocolonialistes, qui ne sont pas assez friqués.

Elles reçoivent parfois autant de billets que de coups. Elles voisinent et copinent, sur le trottoir, avec des travestis. Elles sont rejetées par leurs familles et abusées par des flics ripoux. Elles rêvent de partir vivre en Espagne et, en attendant, se serrent les unes contre les autres comme les filles esseulées de "l'Apollonide". Elles ont froid dans un pays chaud. Elles sont à la fois tolérées et interdites.

Ce film n'est pas "une atteinte flagrante à l'image du royaume", comme le prétendent les autorités marocaines. C'est une défense et illustration des femmes et de leur dignité. Jamais voyeuriste, ni hypocrite ni obscène, Nabil Ayouch les respecte, lui. Sa caméra est compassionnelle et sa pellicule, sensible. Quant aux comédiennes, elles n'ont pas seulement du talent, elles ont aussi du cran.” NOb
+19

22 » (17 Fevrier 2016 03:50)

21 » (17 Fevrier 2016 02:40)

Citation: redsea
Film de mirde, actrice de marde Un

apprends a ecrire
+4

20 » (16 Fevrier 2016 23:47)

19 » (16 Fevrier 2016 13:29)

Citation: ultracharcutier
mdr

excellent !!
-1

18 » (16 Fevrier 2016 13:28)

17 » (15 Fevrier 2016 22:05)

16 » (15 Fevrier 2016 20:41)

Lien de Qualité DVDRiP | FRENCH
0

15 » (9 Fevrier 2016 04:49)

C'est un bon film, qui nous envoie directement dans une face du Maroc et de tant d'autres pays. Et plus particulièrement ici on est touché par la vie de chacune de ces femmes qui n'ont pas le quart de la fortune de ceux qui se plaignent que c'est un film de merde sans intérêt. Ça montre bien que beaucoup de femme vivent un enfer ainsi que certains gims et enfants. C'est une face cache du monde que tout le monde essaye de renier. Mais oui la misère, la prostitution femme homme et enfant, le viol, l'abus de pouvoir. Quand on est des petits gens... Bref ce film est touchant. Pas besoin de scénario comme certains disent. On est pas dans un box office. La vie continue c'est ce que veut dire ce film. Et chacun ce bas comme il le peut. Avec tout l'amour qu'on porte à la vie grâce à ce qui nous tient à cœur.
+10

14 » (5 Fevrier 2016 17:32)

Pour se faire des ennemis,pas la peine de déclarer la guerre,il suffit juste de dire ce que l'on pense. neuf




( Martin Luther King )
+12

13 » (21 Decembre 2015 03:18)

12 » (17 Octobre 2015 17:29)

POURQUOI J ARRIVE PAS A VOIR LE FILM ??!!
-3

11 » (15 Octobre 2015 22:17)

10 » (28 Septembre 2015 23:02)

Pk j'arrive pas à voir le film ..
0

9 » (4 Aout 2015 23:11)

7 » (1 Juin 2015 23:57)

6 » (1 Juin 2015 21:52)

5 » (31 Mai 2015 18:13)

Citation: ultracharcutier
Citation: cadum21
Trop contente de le trouver ici un grand merci !!! Il faut prendre ce film pour ce qu'il est, reflet de la triste réalité...A Paris, Londres ou Marrakech, la prostitution est présente partout...Pour moi ce film fait ressortir ce qu'il y a de pire chez l homme (le sexe masculin), habituée à passer mes vacances à Kech voir des petits garçons ou filles sortir d'hôtels minables de la médina avec de vieux européens pervers, me répugne !!! Parlons des partouzes pédophiles de Jack Lang aussi à Marrakech avec ses amis, tout le monde est courant. Bref, que des gosses de bicots alors on s'en tape, heureusement le Maroc devient plus sévère avec ces pédophiles, procès publiques et identité dévoilée sans compter le séjour en prison marocaine lol bien fait pour eux !!! Bravo aux associations marocaines qui militent sans relâche...
Pour les filles, ben pourquoi les étudiantes de sciences po auraient plus de légitimité à vendre leur cul et pas des filles illettrées et sans futur du maghreb...Qui a crée la demande ?
Je vis à Paris ouest et tous les jours je vois des tonnes de putes bon chic bon genre en fourrure et sac chanel, genre mannequin à la retraite et fille de politicien habituée à un certain niveau de vie...Elles traînent, marchent jusqu'à ce qu'elles tombent sur un hommes d'affaires, prêt à payer les chaussures, le sac, le voyage, le maquillage, le loyer...
J'espère vraiment que ce film apportera quelque chose de positif au Maroc que j'adore même si j'en doute...


"Ce qu'il y a de pire chez l'homme: le sexe masculin.". Waw. Tu veux pas généraliser encore davantage? Connasse?

Avant d'insulter , apprend à lire, Ultracharcutier...
Elle ( ou il ) a noté "le sexe masculin" entre parenthèse pour souligner qu'elle ( ou il ) parlait de l'homme , pas l'être humain en général mais de l'homme en opposition à la femme...
-7

4 » (31 Mai 2015 16:50)

Information

Les membres de Visiteurs ne peuvent laisser de commentaires.