Pensez a vider le cache de votre navigateur pour le bon fonctionnement du site

VOSTFR
Cerrar

Ajouter un vote positif (+1) +3 Ajouter un vote negatif (-1)
Mode Cinema




 





Robot Overlords Trailer


8 » (23 Fevrier 2016 16:39)

Bon navet SF sans surprises.


Rempli de clichés et de ficelles grosses comme des poutres IPN, ce film de SF digne d'un téléfilm sur M6 est un cliché sur bande.
L'intrigue est aussi originale qu'un parpaing est gracieux.
Dans les années 80 on avait déjà fait le tour de ce type de scénario, et repomper un épisode digne de la série V les visiteurs n'est sans doute pas d'une très grande prouesse...

Les acteurs jouent comme des héros de sitcom, le gamin est sûrement celui qui a le plus de charisme au final.
Même Ben Kingsley (mais pourquoi est-il là ??!) est pathétique dans son rôle d'ancien proviseur-collabo qui garde des fiches secrètes et les provisions dans son école (veridique !)... D'ailleurs, quand une personne est morte, un méchant fait une énorme croix avec du scotch rouge sur sa fiche (Sic...) !
Bonjour les amalgames douteux et fautes de gout avec les collabo, le couvre feu, la résistance, les "mouchards" ridicules, les brassards rouges et les costumes noirs. Dur de faire plus stéréotypé et moins crédible.

Les dialogues passent du ridicule à l'inutile de façon récurrente au gré des scènes convenues et sans surprises.
La psychologie des personnages est tellement inexistante que les scènes de disputes ou de romances font saigner les yeux.
La pire scène étant les retrouvailles avec le père/pilote/héros de guerre.

Les effets spéciaux et visuels sont plutôt réussis, mais assez mal exploités et paraissent souvent desservir le film.
Le coté Matrix du final agrémenté de Spitfires finit de nous achever.
On croirait un mauvais épisode de Dr Who qui se prend au sérieux.

Bref, on ne nous épargne aucun clichés dans ce navet mielleux.
Sa seule vertu reste d'être honnêtement mauvais et à défaut assez comique.

A éviter donc, sauf si vous êtes un très grand fan de SF et de téléfilms au rabais.
+1

7 » (23 Aout 2015 10:29)

Bon film xx
0

6 » (11 Aout 2015 03:02)

en fait le film est super , le probleme c est que le doublage est très mal , mais alors très mal fait , ya des films avec les voix de ce film et ils sont bien mais encore le doublage bidon, j aimerais connaitre les doubleur pour leur envoyer un mail et leur dire d arreter dce metier , les vrais doubleur du depart de ces acteurs etaient très bons pourquoi les avoir remplacé?

en fait après info la voix off originelle de gillian anderson a disparu (probablement morte) mais cela n'empeche le mauvais professionalisme de la voix off remplacée
0

5 » (8 Juillet 2015 11:28)

nuuuuuul !
0

4 » (8 Juillet 2015 01:52)

Bonjour,

Malheureusement pas grand chose à dire de positif sur ce film ou bien trop de choses laissent à désirer. Un scénario sans originalité, de multiples raccourcis rendant l'histoire peu crédible, de grossières erreurs de scripte et un jeu d'acteurs souvent très léger. Je préfère arrêter là mon commentaire car je ne vois pas grand chose à défendre.

Merci à casanova9 pour le partage.

Bon film quand même...
0

3 » (7 Juillet 2015 23:57)

Dommage pour Gillian Anderson et Ben Kingsley de jouer dans un tel "navet", film de seconde zone
L'idée de départ était bonne mais le résultat est trop décevant
Un
+1

2 » (7 Juillet 2015 21:51)

j ai jetter l éponge...K O
0

1 » (7 Juillet 2015 20:07)

BOF BOF... trois
0

0 » (7 Juillet 2015 18:29)

Film pas spécialement bon à mon goût. Je trouve la voix de l'humanoïde charger des relations entre Robots et Humains, mal travaillé, surtout au niveau de sont synthétiseur vocal. Pour dire ont ne parcours pas encore l'univers et pourtant ont produits des synthétiseur vocaux plus performant.

Bon après l'histoire n'est pas si mal, un peu un remake de l'aube rouge avec d'autres ennemis et sans les insurrections mais bons. Le films et quand même moins bon.

Je pense quand 2015 ont en attends un peu plus d'une race venue d'ailleurs.
0

Information

Les membres de Visiteurs ne peuvent laisser de commentaires.