Pensez a vider le cache de votre navigateur pour le bon fonctionnement du site

VOSTFR
VF
Ajouter un vote positif (+1) +56 Ajouter un vote negatif (-1)




 





    Quarry - Saison 1


    Créé par : Graham Gordy

    Avec : Logan Marshall-Green, Jodi Balfour, Damon Herriman


    Année de création : .2016

    Genre : .Drame.Thriller

    Statut :

    Nombre de saison(s) : 1

    Nombre d'épisode(s) : 8

    Version : VF+VOSTFR

    Résumé de la série:
    Dans les années 70, un tireur de la Marine de retour de la guerre du Vietnam se retrouve rejeté par sa famille et ses amis et diabolisé par le public et les médias. Désenchanté, il est recruté dans un réseau de criminels chargés de nettoyer les rives du Mississippi...

15 » (7 Mai 2017 02:35)

Superbe reconstitution des années 70. Une narration excellente avec un final qui appel une deuxième saison. Je laisse un lien pour ceux qui comme moi ont adore la bande son. https://www.tunefind.com/show/quarry/season-1 Très bonne série. thankyou vingtsurvingt
0

14 » (1 Novembre 2016 22:20)

Pas mal du tous ,avec en prime un très bon épisode final ,se qui est rare de nos jours :) .
+1

13 » (26 Octobre 2016 01:48)

salut ultracharcutier,
merci de réagir à mon com... écrit à l'arrach après avoir vu le premier épisode. Je n'ai pas vraiment fait une "analyse", c'était quelques réflexions "à chaud" qui m'ont été inspirées par la découverte de la série. Je comprends tout à fait l'engouement pour les war games. Je n'y connais absolument rien mais je vois souvent des pubs très réalistes ou bien je vois des exemples de jeux vidéos dans des scènes de séries... Ce que je trouve inquiétant par exemple, c'est que les pilotes de drones militaires puissent se trouver en situation réelle aux commandes comme dans un jeu vidéo... Et concernant la politique française, depuis le ralliement de la France à l'OTAN grâce à Sarkozy, on a pas arrêté "d'être en guerre" (Lybie, Syrie) avec les conséquences désastreuse que l'on connaît. J'estime que la guerre n'est pas une solution digne de pays dits "démocratiques", que la guerre est toujours une HORREUR.[/quote]

Okay. Je connais des vieilles personnes qui détestent les Roumains ou les Arabes (choisis ta minorité) parce que la seule fenêtre qu'elles ont sur eux c'est la télé (cliché n°16). Viens donc à la Japan Expo.
Pour les histoires de drones, encore une fois, ce que tu dis, c'est que les pilotes dont tu parles ne sont pas capables de faire la différence entre la réalité et la fiction.
Les évènements qui ont mené au fait qu'un écran de jeu vidéal ressemble quasiment à un terminal qui tue vraiment des gens n'ont rien à voir entre eux. Tu vois ce que je veux dire? Ils se ressemblent. Certes. Mais, ils ne viennent pas du tout du même endroit, et pas pour les mêmes raisons. Ton point de vue extérieur brouille cette limite. Chui d'accord sur le fait que l'industrie use de cette similarité entre deux trucs qui n'ont rien à voir, et que ça doit toucher certaines personnes, qui se mettent à confondre, mais ya aussi toute une communauté de gamers qui aiment juste réfléchir avec une manette.
De l'autre côté, tu feras moins le malin quand notre armée calera des 360 no scope et des folies meurtrières.
La fin de ton discours ressemble à la conclusion du narrateur des Fallout. Ce qui est vaguement marrant.
Et pour la politique, j'abandonne le débat, direct.
Mais cette série est toujours super.
Yo!
+1

12 » (23 Octobre 2016 15:54)

Citation: ultracharcutier
Little Jack,bonjour, je viens te briser les burnes.
1) Le personnage principal est soupçonné d'avoir participé à un truc pas clair. La série explique pas encore si c'était sa faute ou s'il suivait simplement des ordres. Donc, si ça se trouve, la haine qu'on lui voue est justifiée. Outre ceci, la série ne se penche pas vraiment sur cet aspect du rejet des soldats par leur propre population, comme a pu le faire, par exemple, Rambo.
2) Quand on dit "nous sommes en guerre", aujourd'hui, c'est soit contre la drogue, soit contre la délinquance, soit contre le terrorisme (parfois l'immigration). Vu ce qu'il se passe en ce moment niveau géopolitique (U.S.A., Russie, etc), j'ai l'impression que les discours français seraient plutôt axés sur l'apaisement niveau conflit international, et je ne vois pas en notre gouvernement un va-t-en guerre automatique. Cela ne veut pas dire qu'on ne fait pas la guerre, juste que c'est pas non plus banalisé. (Si tu ne faisais pas référence au gouvernement français en lui-même, navré, fallait préciser).
3) Le jour où on arrêtera de placer le jeu vidéo dans ce débat j'allumerai un cierge. [...]. Et si tu penses que ça fera bouger quoi que ce soit dans la vision que je porte sur la guerre réelle, alors tu viens juste de me traiter d'abruti.
A part ça, je suis d'accord avec toi, la série est super.


salut ultracharcutier,
merci de réagir à mon com... écrit à l'arrach après avoir vu le premier épisode. Je n'ai pas vraiment fait une "analyse", c'était quelques réflexions "à chaud" qui m'ont été inspirées par la découverte de la série. Je comprends tout à fait l'engouement pour les war games. Je n'y connais absolument rien mais je vois souvent des pubs très réalistes ou bien je vois des exemples de jeux vidéos dans des scènes de séries... Ce que je trouve inquiétant par exemple, c'est que les pilotes de drones militaires puissent se trouver en situation réelle aux commandes comme dans un jeu vidéo... Et concernant la politique française, depuis le ralliement de la France à l'OTAN grâce à Sarkozy, on a pas arrêté "d'être en guerre" (Lybie, Syrie) avec les conséquences désastreuse que l'on connaît. J'estime que la guerre n'est pas une solution digne de pays dits "démocratiques", que la guerre est toujours une HORREUR.
+1

11 » (14 Octobre 2016 22:11)

@ultracharcutier
totalement d'accord avec ta vision du jeu !!! s'il y avait fallu interdire une manière intelligente de se confronter , c'est le jeu d’échec qui serait passer à la trappe .
pour le reste pareil bonne série !
0

10 » (12 Octobre 2016 01:17)

[quote=ultracharcutier]Little Jack,bonjour, je viens te briser les burnes.
1) Le personnage principal est soupçonné d'avoir participé à un truc pas clair. La série explique pas encore si c'était sa faute ou s'il suivait simplement des ordres. Donc, si ça se trouve, la haine qu'on lui voue est justifiée. Outre ceci, la série ne se penche pas vraiment sur cet aspect du rejet des soldats par leur propre population, comme a pu le faire, par exemple, Rambo.
2) Quand on dit "nous sommes en guerre", aujourd'hui, c'est soit contre la drogue, soit contre la délinquance, soit contre le terrorisme (parfois l'immigration). Vu ce qu'il se passe en ce moment niveau géopolitique (U.S.A., Russie, etc), j'ai l'impression que les discours français seraient plutôt axés sur l'apaisement niveau conflit international, et je ne vois pas en notre gouvernement un va-t-en guerre automatique. Cela ne veut pas dire qu'on ne fait pas la guerre, juste que c'est pas non plus banalisé. (Si tu ne faisais pas référence au gouvernement français en lui-même, navré, fallait préciser).
3) Le jour où on arrêtera de placer le jeu vidéo dans ce débat j'allumerai un cierge. Le jeu vidéo est fictionnel, c'est de l'art, et si on place un rapport de cause à effet de la fiction au réel, faut aussi s'attaquer aux autres arts. Je veux dire que Call Of Duty engendrera le même pourcentage de violence palpable qu'a pu le faire Orange Mécanique à son époque. Il y a autant de débiles qui se sont dit que la guerre c'était cool en regardant Black Hawk Dawn qu'en jouant à Battlefield. Et si on me répond que les films portent une morale que les jeux vidéos n'ont pas, je citerai par exemple Spec Ops: The Line, un bon game où le scénar est construit sur la folie de son personnage principal, complètement fracassé par la guerre jusqu'à en devenir schizo. Mais, forcément, les types qui calent cet argument à la con "les jeux vidéos banalisent la violence" ont jamais entendu parler de ce jeu. Juste de Call of Duty. C'est fort dommage, parce qu'alors ils disent de la merde. J'aime les jeux vidéos parce qu'ils me permettent de confronter mon intelligence à une autre, par le biais d'un gameplay. La violence graphique, est un critère secondaire, et absolument pas pertinent. Et, quoi qu'on en dise, il existe un gros pourcentage de gamers qui pensent comme moi. Et ton discours, de ce point de vue, est énervant.

pardon je voulais te mettre un pouce vert mais j'ai cliqué sur le rouge, et impossible de revenir en arrière lol
+1

9 » (11 Octobre 2016 22:02)

Little Jack,bonjour, je viens te briser les burnes.
1) Le personnage principal est soupçonné d'avoir participé à un truc pas clair. La série explique pas encore si c'était sa faute ou s'il suivait simplement des ordres. Donc, si ça se trouve, la haine qu'on lui voue est justifiée. Outre ceci, la série ne se penche pas vraiment sur cet aspect du rejet des soldats par leur propre population, comme a pu le faire, par exemple, Rambo.
2) Quand on dit "nous sommes en guerre", aujourd'hui, c'est soit contre la drogue, soit contre la délinquance, soit contre le terrorisme (parfois l'immigration). Vu ce qu'il se passe en ce moment niveau géopolitique (U.S.A., Russie, etc), j'ai l'impression que les discours français seraient plutôt axés sur l'apaisement niveau conflit international, et je ne vois pas en notre gouvernement un va-t-en guerre automatique. Cela ne veut pas dire qu'on ne fait pas la guerre, juste que c'est pas non plus banalisé. (Si tu ne faisais pas référence au gouvernement français en lui-même, navré, fallait préciser).
3) Le jour où on arrêtera de placer le jeu vidéo dans ce débat j'allumerai un cierge. Le jeu vidéo est fictionnel, c'est de l'art, et si on place un rapport de cause à effet de la fiction au réel, faut aussi s'attaquer aux autres arts. Je veux dire que Call Of Duty engendrera le même pourcentage de violence palpable qu'a pu le faire Orange Mécanique à son époque. Il y a autant de débiles qui se sont dit que la guerre c'était cool en regardant Black Hawk Dawn qu'en jouant à Battlefield. Et si on me répond que les films portent une morale que les jeux vidéos n'ont pas, je citerai par exemple Spec Ops: The Line, un bon game où le scénar est construit sur la folie de son personnage principal, complètement fracassé par la guerre jusqu'à en devenir schizo. Mais, forcément, les types qui calent cet argument à la con "les jeux vidéos banalisent la violence" ont jamais entendu parler de ce jeu. Juste de Call of Duty. C'est fort dommage, parce qu'alors ils disent de la merde. J'aime les jeux vidéos parce qu'ils me permettent de confronter mon intelligence à une autre, par le biais d'un gameplay. La violence graphique, est un critère secondaire, et absolument pas pertinent. Et, quoi qu'on en dise, il existe un gros pourcentage de gamers qui pensent comme moi. Et ton discours, de ce point de vue, est énervant. Call of Duty n'existe pas parce que la guerre c'est cool, mais parce qu'elle est un théâtre idéal pour faire émerger un gameplay intéressant, et immerger le joueur dans une situation tendue, source de sensations. Et si tu penses que ça fera bouger quoi que ce soit dans la vision que je porte sur la guerre réelle, alors tu viens juste de me traiter d'abruti.
A part ça, je suis d'accord avec toi, la série est super.
0

8 » (27 Septembre 2016 13:45)

Citation: Little Jack
retour du Vietnam... à une époque où les manifestations pacifistes avaient pris de l'ampleur. Dur pour les soldats américains qui sont revenus vivants... mais morts à l'intérieur. Les rescapés de 14-18 ont vécu aussi je crois une forme de rejet ou d'isolement après l'horreur des tranchées. Aujourd'hui, c'est l'Afghanistan, ou la guerre du golfe ou de l’Irak que l'on évoque le plus souvent pour les traumatismes liées à la guerre... Fragile "humanité"... Cela fait peur quand on nous martèle sans arrêt que "nous sommes en guerre", que le vocabulaire guerrier se banalise et que la jeunesse fait ses armes dans des war games de plus en plus réalistes... Inquiétant tout ça et pas l'ombre d'un discours pacifiste dans les campagnes politiques... mais toujours la course aux armements...
Bah, j'arrête là mes divagations maladroites et désordonnées...
La série démarre fort, avec un acteur principal très convaincant. Je pense que ça va cartonner dans tous les sens du terme.

tres bonne analyse qui cependant passe a coté d'un point noir , la drogue ultra presente au vietnam voir mm distribué au soldats qui les aidaient a avaler leur quotidien sur un territoire inconnus au climat erintant. bon nombre de soldat sont revenus heroinoman ce qui n'aidait absolument pas la "readaptation
+1

7 » (17 Septembre 2016 01:22)

retour du Vietnam... à une époque où les manifestations pacifistes avaient pris de l'ampleur. Dur pour les soldats américains qui sont revenus vivants... mais morts à l'intérieur. Les rescapés de 14-18 ont vécu aussi je crois une forme de rejet ou d'isolement après l'horreur des tranchées. Aujourd'hui, c'est l'Afghanistan, ou la guerre du golfe ou de l’Irak que l'on évoque le plus souvent pour les traumatismes liées à la guerre... Fragile "humanité"... Cela fait peur quand on nous martèle sans arrêt que "nous sommes en guerre", que le vocabulaire guerrier se banalise et que la jeunesse fait ses armes dans des war games de plus en plus réalistes... Inquiétant tout ça et pas l'ombre d'un discours pacifiste dans les campagnes politiques... mais toujours la course aux armements...
Bah, j'arrête là mes divagations maladroites et désordonnées...

La série démarre fort, avec un acteur principal très convaincant. Je pense que ça va cartonner dans tous les sens du terme.
+2

6 » (14 Septembre 2016 23:10)

***Commentaire supprimé***
0

5 » (14 Septembre 2016 00:29)

Du lourd
0

4 » (13 Septembre 2016 23:13)

Bon départ, twist prévisible mais qui montre que notre ancien GI doit avoir un sacré trauma et qu'il doit être bien plus dangereux que ses patrons. De fortes chances que la violence soit crescendo à mesure que remonte les cauchemars du Vietnam.
0

3 » (13 Septembre 2016 12:51)

Je ne vais pas faire de pub pour les sites concurrents, mais la VOSTFR existe, sinon excellent début
+1

2 » (13 Septembre 2016 00:25)

j'ai essayé sans sous titres, c'est chaud, j'abandonne
0

1 » (12 Septembre 2016 00:43)

l ep est en vo non sous titré
0

Information

Les membres de Visiteurs ne peuvent laisser de commentaires.